AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 You better work Bitch. ft-Alejandro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: You better work Bitch. ft-Alejandro Mer 10 Fév - 20:47

Mercredi. L'horloge de la luxueuse chambre d'hôtel affiche à peine 17h00 cela fait donc déjà une bonne demie-heure que je suis enfermée dans cette chambre d'hôtel au lit avec ce vieux lourd. Je décide finalement d'abréger mes souffrance en me levant d'un bon sans rien dire et en tendant ma main en sa direction. Il fait mine de ne pas comprendre en plus ce con, c'est qu'il se fout vraiment de ma gueule jusqu'au bout ! Je soupire lourdement agitant ma main pour lui signifier d'une part ma forte envie de lui mettre une main dans la figure et d'autre part que je suis pressée. En voyant mon visage fermé il attrape son portefeuille me tendant mon argent. J'attrape le joli billet vert que je regarde devant la lumière de la fenêtre. Déjà que c'était un mauvais coup je ne vais pas me laisser rouler par un billet du monopoly non plus ! Je fourre l'argent dans mon soutient-gorge avant d'attraper mes vêtements, je les enfile sortant de la chambre sans rien ajouter.

Me voilà enfin dans les rues de Paris et loin de mon client. Je me le suis juré c'est la dernière fois que je m'occupe de clients comme lui. Et pour être sûre de ne pas revenir sur ma décision je viens de tourner au coin de la rue bien décidée à aller régler ce léger dérèglement avec mon patron. Je lui avait bien dit avant qu'il m'embauche de pas me refiler ce genre de tocard de 80 ans qui devrait se contenter des services de mes collègues bon marché.

Mes foulées sont plus rapides que d'habitude. J'approche à grand pas du domicile garage dans lequel je m'engouffre sans vraiment faire attention. J'ai tellement l'habitude de venir il faut dire, même en moonwalk et les yeux bandés je saurais trouver sa chambre, son lit et ses draps dans lesquels j'aime passer des nuits -plus ou moins- calmes. Je me dirige vers l’arrière « garage» criant le nom du grand brun ténébreux et garagiste qui me sert de patron accessoirement. « Alejandro Morel ! » Le ton de ma voix n'a rien de sensuel. Bien au contraire il est neutre tirant sur le coléreux. Ne le voyant pas apparaître je répète de nouveaux cette fois-ci avec une pointe d'agacement mêlée à de la froideur. « MOREL ! Je ne vais pas me répéter ! » C'est pour lui donner un avant goût du caprice de sa chère princesse Romy. Je soupire lourdement me dirigeant directement vers son salon. Je le connais pas cœur ce canapé et je suis bien décidée à l'attendre assise là jusqu'à ce que Môsieur daigne montre le bout de son nez. Ma patiente a des limites il devrait parfaitement le savoir depuis le temps. J'ôte ma veste en jean allongeant mes jambes sur le canapé et marmonnant pour moi même. « Putain bouges ton cul Morel»
Revenir en haut Aller en bas

avatar
▐ J'AI POSTÉ : 550
▐ DOUBLE-COMPTES ? : Non
▐ AVATAR : Bernardo Velasco

▐ CREDITS : primbird


▐ AGE : 31
▐ PROFESSION : Mécano officiellement / proxénéte officieusement
▐ TU SQUATTES OU : Entre tes cuisses (a)
▐ TU PRÉFÈRES QUOI ? : les nanas bien sûr
▐ SITUATION AMOUREUSE : collectionneur de femmes
▐ RÉPERTOIRE RPS : place pour rp : OVERBOOKER

Spoiler:
 


MessageSujet: Re: You better work Bitch. ft-Alejandro Ven 12 Fév - 2:53

Profitant d’un café sur une Terrace, la fraicheur du matin venant arborer la peau de mon visage. Mettant la tasse chaude contre mes lèvres, je sens la chaleur du liquide envahir ma bouche. Ça c’était vraiment du bon café, je regarde la vitrine du café. Voyant le barman et le serveur discuter sans doute du match d’hier ou encore des pourboires, cela m’intéressais guère. S’il y a une bonne ambiance ici le soir, c’était toujours agréable le matin. Entendre le silence, le son des oiseaux et cette sérénité. Le serveur revient me proposant une nouvelle tasse, je tends la mienne avec volontiers. Il m’en fallait pour ma journée de travail qui m’attendais toute à l’heure. J’avais une voiture à réparer encore et euh de la paperasse je crois. Je devais aussi régler mon loyer me semble ou cela doit être la semaine prochaine. J’hausse les épaules buvant encore ce bon café fait maison. Le serveur en avait bien le secret, il savait parfaitement mettre la dose comparé à mon jus de chaussette que je prends habituellement.


Ayant enfin fini ma pause matinale je me lève, pour prendre le journal. Le garage était resté ouvert et je croisais les doigts pour que personne ne m’y attendent maintenant. Laissant un petit pourboire à mon ami je fais un signe de main au chef et je pars au garage. Bon déjà en arrivant y avait personne. Je regarde la voiture et celle derrière en épave. J’allais devoir l’emmener à la casse, mais quand. Je décide de fermer la porte du garage, ne voulant pas être dérangé pour ma paperasse. Je monte l’escalier, ouvre ma porte et entend une voix féminine vraiment agaçante « comme ça que tu parles de ton patron petite princesse. » Croisant les bras à côtés d’elle alors qu’elle squattait mon canapé, qu’elle connaissait bien d’ailleurs, mais que cet endroit « pourquoi t’es ici ? Je te croyais avec un client bourré d’énergie, t’as fait clamser le vieux à être si énergique » Je rigole un peu et vais près de mon bar afin de poser mon journal.



_________________

pretty
honey

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

You better work Bitch. ft-Alejandro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chess at work
» WILD WORK - WONDERWORLD KILLER
» work in progress
» Jane Austen: A Celebration of her Life and Work
» Fate/ Stay Night: Unlimited Blade Work

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DÉSIR GOURMAND :: Corbeille RP
-