AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Balade matinale [FT. Zus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
▐ J'AI POSTÉ : 34
▐ AVATAR : Misha Collins

▐ CREDITS : Hanae Lilandiel


▐ AGE : 37
▐ PROFESSION : Écrivain
▐ TU SQUATTES OU : Père Lachaise
▐ TU PRÉFÈRES QUOI ? : Les garçons
▐ SITUATION AMOUREUSE : Célibataire

MessageSujet: Balade matinale [FT. Zus] Lun 28 Mar - 1:03

Balade matinale - feat. Zus
Il était encore tôt ce matin-là lorsque je fus réveillé par les premières lueurs du jour. Je remarquai alors que je n'avais pas pensé à tirer les rideaux la veille, avant de me coucher. Ce que je pouvais me montrer tête en l'air lorsque je m'y mettais. Parfois je me sentais stupide. M'enfin, ce n'était pas grave, ce n'était que des rideaux après tout. Il n'y avait pas mort d'homme. Pendant un court instant, j'hésitai à rester au lit pour paresser, ou à aller refermer ces satanés rideaux pour essayer de grappiller encore quelques minutes de sommeil. Mais en soi j'étais assez reposé et je pouvais tout à fait occuper mon temps autrement qu'en paressant inutilement dans mon lit.

Je me levai donc avec un soupir et m'approchai de la fenêtre pour observer le temps qu'il faisait. Le ciel était clair et il devait faire froid. Mais je me dis que cela pouvait être bien de faire une petite balade dans la ville. Non seulement ça me réveillerai mais en plus ça m'ouvrirait l'appétit pour ensuite aller prendre le petit déjeuner dans n'importe quel café. De plus, ma journée ne commencerai réellement que quand je le déciderais. Voilà un bon avantage à être écrivain. Oh bien sûr je devais de temps à autre trouver des petits jobs pour me faire vivre - ma plume n'étant pas toujours suffisante - mais la vie n'était pas si mal. Et surtout, la plus part du temps, j'organisais mes journées exactement comme je le voulais. Tout était donc parfait.

Je pris une douche rapide avant de me vêtir chaudement. Je mis des couleurs sombres, celles que j'affectionnais tout particulièrement et une fois prêt, j'avalai un café bien chaud, ce qui acheva de me réveiller. Ensuite seulement je quittai mes appartement, bien emmitouflé dans ma veste.

Évidemment à cette heure-ci les rues étaient vides. Tout le monde dormait encore et si quelqu'un se trouvait éveillé dans la ville ça ne pouvait être qu'un fantôme ou un malheureux insomniaque.

Le jour qui se levait à peine et le soleil perçant derrière les arbres conférait au paysage cette aura magique que l'on ne voit qu'à l'aube ou au crépuscule. J'inspirai profondément avant de me mettre en route.

Je me promenai un long moment, seul et silencieux avant de me décider à rentrer. En effet, je sentais que le bout de mon nez commençait à geler et je n'avais pas spécialement envie d'attraper froid et de tomber malade. Je me dirigeai donc vers un café qui venait d'ouvrir ses portes. Je commandai aussitôt un café et allai m'installai à une table dans le fond de la pièce. J'y restai une petite demi-heure avant de me remettre en route.

La ville commençais doucement à s'animer et mes pas me menèrent vers la Jardins du Luxembourg, endroit que j'affectionnais tout particulièrement. À cette heure-ci, peu de monde devait s'y trouver mais ce n'était pas plus mal. cela me permettrais de penser tranquillement au roman que j'avais en tête et qu'il me fallait commencer à écrire.

Alors que je me baladais au gré de mes envies, je remarquai quelques dizaines de mètres plus loin, une tête familière. je m'approchai un peu et remarquai avec plaisir qu'il s'agissait de Zus, jeune journaliste rencontré quelques semaines plus tôt. Nous avions fait connaissance dans un café et nous nous étions tout de suite bien entendu, mais nous n'avions pas prévu de nous revoir, pas encore du moins.

Pourtant, le voir me fit sourire. il ne m'avait pas encore vu. je m'approchai par derrière lui silencieusement et lui cachai les yeux en murmurant contre son oreille.

- Devine qui c'est... ?

Bien, je me montrais peut-être un peu trop familier et espiègles, mais c'était mon côté enfantin qui ressortais. j'espérais juste qu'il n'allait pas m'en vouloir. Ou faire une crise cardiaque de surprise...
©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
▐ J'AI POSTÉ : 26
▐ AVATAR : Diego Barrueco

▐ CREDITS : Sadja


▐ AGE : 26
▐ PROFESSION : Journaliste | Stripteaseur
▐ TU SQUATTES OU : Dans mon loft
▐ TU PRÉFÈRES QUOI ? : Les deux, pourquoi se priver ?
▐ SITUATION AMOUREUSE : Célibataire

MessageSujet: Re: Balade matinale [FT. Zus] Lun 28 Mar - 19:17

Le parc du Luxembourg. 8h26, après un réveil qui a sonné alors qu'il n'aurait pas du. C'est un peu crevé que j'avance telle une épave dans les allées. J'avais fini mes danses à 3h00 et donc la nuit à été très courte pour moi. Ne pouvant pas me rendormir, j'ai donc décidé d'aller faire un tour dans la ville qui s'éveille petit à petit et me voilà ici.

Je m'installe sur un banc et sort de mon sac un petit calepin dont les pages sont déjà bien gribouillées de texte, lettres et parfois même des dessins. Penser à Serena me fait un point au cœur mais écrire mon histoire avec elle m'aide beaucoup à passer ce cap. Et c'est d'ailleurs le but de l'écriture de mon livre, j'aimerais qu'à travers ma vie que les gens penseront être fictive, je puisse aider les gens qui ont perdu la personne qui faisait que leur existence avait un sens. J'ai eu une mauvaise période à la sortie du coma : drogue, alcool, sexe. Tout ce qui ne fallait pas mais aujourd'hui, je pense être redevenu la personne que j'étais. Je suis plus calme, plus posé. Je ne fume plus, bois uniquement en soirée et couche qu'avec des personnes qui sont proches de moi. Fini les beaux inconnu sculpté comme Apollon et dont j'oublie le nom dès le lendemain. D'ailleurs en y repensant, je n'avais jamais été attiré par les hommes avant l'accident. Peut-être que sans le vouloir, mon esprit a décidé de bloquer cette attirance envers les femmes pour me tourner vers les hommes. Sans cela, peut-être serais-je encore hétéro ?

Perdu dans mes pensées, je ne prend pas conscience de ce qu'il se passe autour de moi. Ma vue devient sombre et une voix qui me semble familière se fait entendre au creu de mon oreille. La personne me demande de trouver qui elle est. Sans hésiter je dirais Helios car il est bien du genre à faire ce genre de blague. Souriant, je réfléchis car tout compte fait, je trouve que ces mains ne sont pas les siennes. En me mordant la lèvre inférieure, un nom s'échappe je ne sais pourquoi de ma gorge.

"Peter? "

Je saisis ses mains dans les miennes et relève la tête en arrière se posant contre le ventre de mon interlocuteur pour voir de qui il s'agissait. Sans le vouloir, mes mains relâche les siennes sur mes pectoraux qui frissonnent à ce touché.

" Ça me fait vraiment plaisir de te voir ! "

Je continue de sourire niaisement contre lui puis me redresse, l'invitant à s'asseoir près de moi en me décalant pour lui laisser de la place.

" Je voulais te recontacter mais on ne s'est pas donné nos numéros... Du coup j'y suis retourné à plusieurs reprises mais tu n'es jamais revenu. "

Je n'allais pas lui dire que je l'avais chercher non plus car il risquerait de me prendre pour un psychopathe. Il m'avait tellement aidé le jour de notre rencontre que je pense avoir besoin de lui pour continuer la rédaction de mon ouvrage. Sans lui, je fais page blanche. Ce carnet neuf en est la preuve : des textes, des lettres, des dessins, mais au final rien de concret pour le bouquin.

"C'est gentil d'être venu me saluer en tout cas ! Tu vas faire quoi de beau aujourd'hui ? "

Je continue de lui sourire en rougissant, je ne sais pas pourquoi mais le voir me ravit au plus au point. J'ai beaucoup pensé à lui ces derniers temps donc cela n'arrange pas les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
▐ J'AI POSTÉ : 34
▐ AVATAR : Misha Collins

▐ CREDITS : Hanae Lilandiel


▐ AGE : 37
▐ PROFESSION : Écrivain
▐ TU SQUATTES OU : Père Lachaise
▐ TU PRÉFÈRES QUOI ? : Les garçons
▐ SITUATION AMOUREUSE : Célibataire

MessageSujet: Re: Balade matinale [FT. Zus] Lun 28 Mar - 20:53

Balade matinale - feat. Zus
Au moins, il ne sursaute pas violemment comme je le craignais. Il a l'air certes un peu surpris et réfléchi quelques secondes en se mordillant les lèvres avant de prononcer mon nom. Je souris, étonné qu'il ai trouvé tout de suite. Je m'apprête à enlever mes mains de son visage mais il me devance, les posant sur son torse, me faisant rougir. Puis il pose sa tête sur mon ventre en levant les yeux vers moi et m'adresse un sourire éclatant. Je lui rends son sourire alors que je ne sais que faire de mes mains. Flûte alors, comment réagir ? Je ne peux pas nier qu'il est parfaitement bien fait de sa personne - n'importe qui de normalement constitué en dirait de même - mais je ne peux franchement pas commencer à lui faire des papouilles alors qu'on se connait à peine...

- Tu es magicien pour trouver aussi vite qui je suis ?

Je laisse échapper un petit rire. Il doit tout simplement avoir reconnu ma voix, ou mes doigts. Quoique... Il n'a pas fait connaissance avec mes doigts a priori. Cette pensée me fait rougir à nouveau et je me baffe mentalement. Non mais ça ne va pas de penser à ce genre de trucs aussi tôt le matin ?

- Je suis content de te voir aussi ! Comment vas-tu ?

Dès qu'il se redresse et se pousse légèrement, je m'installe à sa côtés, récupérant mes mains. Me voilà tout chose alors que j'ai simplement effleuré son torse. Mon dieu, suis-je un ado pour réagir ainsi ? Sérieusement Peter, comporte toi en adulte, que diable !

Sa remarque me fait froncer les sourcils. Il est vrai que nous n'avions pas pensé à échanger nos numéros lors de notre première rencontre, et que j'étais retourné plusieurs fois dans le café dans l'espoir de le recroiser. Manifestement je ne suis pas le seul et cela me fait chaud au coeur.

- Je suis revenu aussi... Mais on a pas du venir aux mêmes moments... Heureusement que je te croise ici alors, sinon on aurait pu se courir après l'un l'autre longtemps, sans jamais se retrouver, ça aurait été dommage ! Et bien évidemment que je viens te saluer si je te croise. j'avais juste peur que tu fasses un crise cardiaque vu la manière dont je t'ai abordé...

Je suis vraiment content qu'il n'en ai pas fait une. ça m'aurait fait une belle jambe de le terrifier seulement à notre deuxième rencontre ! Je réfléchi une minute à ce que j'ai prévu pour la journée avant de lui répondre.

- Rien de spécial. Je pensais écrire mais je dois t'avouer que je n'ai pas énormément d'inspiration ces derniers temps. Du coup, me balader dans Paris me semblais être une idée intéressante. Et toi ?

Je remarque son carnet empli de textes et je souris.

- Tu avance sur ton bouquin ?

La dernière fois, nous avions pas mal discuté de nos romans respectifs et de nos manières d'écrire. Rien que le fait de discuter avec lui m'avait aidé pour avancer et j'espérais en avoir fait de même pour lui.

Alors que je termine ma question, une ado vient s'asseoir sur le même banc que nous. je me pousse pour lui laisser de la place, me collant plus à Zus et lui adressant un sourire d'excuse. Sérieusement, cette ado n'a pas trouvé un autre banc pour poser ses fesses ? pas que ça me dérange de me retrouver tout contre Zus, mais disons que je suis assez timide, alors je ne sais pas trop comment réagir. Flûte.
©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
▐ J'AI POSTÉ : 26
▐ AVATAR : Diego Barrueco

▐ CREDITS : Sadja


▐ AGE : 26
▐ PROFESSION : Journaliste | Stripteaseur
▐ TU SQUATTES OU : Dans mon loft
▐ TU PRÉFÈRES QUOI ? : Les deux, pourquoi se priver ?
▐ SITUATION AMOUREUSE : Célibataire

MessageSujet: Re: Balade matinale [FT. Zus] Lun 28 Mar - 21:24

« Oh mince tu m’as démasqué ! »

Je ris avec lui alors que ma tête et contre son ventre et ses mains sur mon torse. J’aime cette sensation mais je sais très bien que cela ne peut pas rester comme ça. Je lui fais de la place à mes côtés sur le banc pour qu’il vienne s’y asseoir. Le rouge aux joues me montre que je l’ai mis mal à l’aise. En même temps, qu’est-ce qu’il m’a pris ? On se connait à peine et je me comporte déjà comme si nous étions intimes. Tout à coup, un sentiment de culpabilité se fait ressentir en moi.

« Ça va bien et toi ? Désolé de t’avoir mis mal à l’aise… »

Je me frotte la nuque, quelque peu gêné par mon attitude. Il me dit que lui aussi m’a cherché, ce qui au fond de moi me fait énormément plaisir. J’aime toujours savoir que les gens m’apprécient. Ça me permet d’oublier mon passé et de m’accrocher au présent. Je ris à sa remarque.

« T’en fait pas pour ça, ça ne me gêne pas. J’aime ce genre de petites attentions, ça me fait rire et comme j’adore rire bah forcément ça me plait ! »

Je lui demande ce qu’il avait de prévu aujourd’hui en souriant et rougissant. Il semble n’avoir rien de prévu. Je sors de mon téléphone et le lui tends afin qu’il y rentre son numéro.

« Avant qu’on oublie ! Et moi non plus. On pourrait rien faire de spécial ensemble si ça te dit ? »

Qu’est-ce qu’il me prend de dire ça ? On se connait à peine et je lui propose déjà une journée ensemble. Je suis un peu brusque parfois. J’ai toujours envie de précipiter les choses alors qu’il faut simplement attendre que l’amitié se fixe pour ça. Dès qu’on m’apprécie, je précipite les choses et c’est comme ça qu’on en vient à me détester.

« Euh… Oublions que tu as posé cette question ! »

Je ris en rangeant mon carnet dans mon sac. Une fille se ramène sur le banc, poussant presque Peter contre moi. J’aurais été d’avis à l’engueuler mais bizarrement, Peter contre moi ne me gêne pas. Nos mains entre nous se frôlent ce qui me fait rougir d’avantage et sourire niaisement. Je prends une grande inspiration pour me changer les idées en faisant le vide dans ma tête. Je bouge mine de rien légèrement ma main un peu plus vers la sienne en évitant son regard. Le mien se fixe sur la pelouse face à nous. Je brise le silence entre nous au bout de quelques instants.

« Et.. donc, euh, ton roman avance toi ? »

Mes yeux rencontrent les siens. Une tension électrique se met entre nous sans en savoir la cause. Je lui souris, laissant ma main sous la sienne. Des milliers d’idées me passent par la tête à ce moment-là mais je les fais taire aussitôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
▐ J'AI POSTÉ : 34
▐ AVATAR : Misha Collins

▐ CREDITS : Hanae Lilandiel


▐ AGE : 37
▐ PROFESSION : Écrivain
▐ TU SQUATTES OU : Père Lachaise
▐ TU PRÉFÈRES QUOI ? : Les garçons
▐ SITUATION AMOUREUSE : Célibataire

MessageSujet: Re: Balade matinale [FT. Zus] Lun 28 Mar - 21:51

Balade matinale - feat. Zus
Lorsqu'il s'excuse de m'avoir mis mal à l'aise, je rougis un peu plus. Que lui répondre ? C'est vrai que je suis mal à l'aise mais son attitude ne me dérange pas et je ne veux pas qu'il pense que je lui en veux, au contraire. Je secoue doucement le tête en souriant.

- Ne t'en fais pas, j'ai juste été surpris... Mais ça ne me dérange pas tu sais...

Pfiou, je ne sais pas s'il aura compris que même en étant mal à l'aise, j'ai bien aimé son attitude. Je suis un gros boulet parfois, c'est à se taper la tête contre un mur.

Heureusement, il change de sujet, m'affirmant que mon attitude ne l'a pas dérangé, au contraire. Je lui adresse un sourire éclatant. avant de prendre le téléphone qu'il me tends pour entrer mon numéro, tout en lui tendant le mien pour qu'il en fasse de même. Il a raison, cette fois pas question d'oublier. Ce serait trop dommage !

Il me propose alors qu'on fasse un truc tout les deux. J'ouvre des grands yeux étonnés. Vraiment ? ça me fait vraiment plaisir et je pense à lui répondre avant qu'il ne pense que je ne veux pas de lui. Enfin, que je ne veux pas passer la journée avec lui, plutôt.

- Ce serait vraiment super ! Je ne suis pas d'humeur à rester seul et ça me ferait vraiment plaisir de passer du temps avec toi !

Oups, j'ai peut-être mis trop d'enthousiasme dans mes propos, cette fois... Tant pis, il le prendra comme il veux. Et je ne pense pas qu'il soit du genre à râler pour trop d'enthousiasme, surtout que c'est lui qui a proposé en premier qu'on passe du temps ensemble.

Je ris avec lui quand il range son carnet et pose ma main sur son poignet.

- J'oublie pour l'instant, mais si on passe la journée ensemble, on parlera un peu de ton bouquin. je ne veux pas être celui qui t'empêcherai d'avancer !

Eh bien quoi ? le temps qu'on passe ensemble est du temps qu'on ne passe pas à écrire et je ne veux vraiment pas être responsable de son non-avancement ! je retire cependant bien vite mes doigts de son poignet lorsque la fille s'installe. Mais cela n'empêche pas nos mains de se frôler et nous rougissons de concert. presque innocemment, sa main se cale un peu plus contre la mienne et s'il fait d'abord semblant de rien, il croise bien vite mon regard.

La tension entre nous monte d'un cran et je me lèche les lèvres sans en avoir réellement conscience. pendant quelques instant je reste silencieux. Puis je me rend compte qu'il a posé une question et je baisse les yeux, brisant l'échange de regard un instant, lui répondant exactement la même chose qu'il m'a répondu un peu plus tôt

- à toi d'oublier que tu as posé cette question... Je n'avance pas d'un poil.

Je laisse mes doigts courir sur sa main, relevant les yeux vers lui. J'ai soudainement chaud. Mais ça alors, mon corps pourrait-il arrêter de réagir comme celui d'un adolescent en manque ? Je ne sais pas ce que Zus me fait, mais ce genre de réaction ne m'étais pas arrivé depuis bien longtemps.
©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
▐ J'AI POSTÉ : 26
▐ AVATAR : Diego Barrueco

▐ CREDITS : Sadja


▐ AGE : 26
▐ PROFESSION : Journaliste | Stripteaseur
▐ TU SQUATTES OU : Dans mon loft
▐ TU PRÉFÈRES QUOI ? : Les deux, pourquoi se priver ?
▐ SITUATION AMOUREUSE : Célibataire

MessageSujet: Re: Balade matinale [FT. Zus] Lun 28 Mar - 22:22

Je prends son téléphone en frôlant sa douce main. L’air de rien, je lui inscris mon numéro et le lui rends. Il semble plus que ravit de passer la journée avec moi, ce qui me fait encore plus rougir.

« Ah oui ? »

Je suis surpris qu’il me le dise cash comme ça. Je lui souris, des étoiles pleins les yeux. Il m’apprécie et moi aussi, c’est génial ! Mais pas de précipitation. Je range mon carnet lorsqu’il me demande où j’en suis dans mon roman. Je lui demande d’oublier ça, et ce qu’il fait. Pour l’instant précise-t-il.

« Non du tout ! J’avance mieux quand t’es là d’ailleurs. C’est pour cela que j’ai voulu te revoir au café et que je t’ai cherché partout. »

Oups. Les mots sont sortis tous seuls. Il va me prendre pour un taré c’est obligé. Tant pis, j’assume que je l’ai recherché puisque c’est la vérité après tout. Sa main se défait, malheureusement, de mon poignet alors que la fille le pousse contre moi. Nos mains s’effleurent, j’en profite pour glisser la mienne ni vue ni connue un peu plus dessous la sienne. Nos yeux se croisent encore, la chaleur monte. Sa langue passe sur ses magnifiques lèvres. J’aimerais y passer les miennes aussi, mais je m’abstiens. Je me fais peut-être des idées après tout. Il détourne le regard, je prends un air triste avant de reprendre une attitude normale. Je lui demande à mon tour si lui a bien avancé mais il semblerait que non.

« J'oublie pour l'instant, mais si on passe la journée ensemble, on parlera un peu de ton bouquin. je ne veux pas être celui qui t'empêcherai d'avancer ! »

Je le regarde et me mets à rire d’avoir répéter sa phrase mot pour mot. Pendant ce temps, ses doigts parcourent ma main qui frissonne ainsi que le reste de mon corps.

« Bon et maintenant qu’est-ce qu’on fait ? »

Je retire ma main de la sienne et pose mon bras derrière lui sur le rebord du dossier du banc. Je remarque que maintenant que la fille était partie, sans doute depuis un bon moment. Mes yeux replongent dans les siens alors qu’il est toujours contre moi, sa respiration en harmonie avec la mienne, nos visages à quelques centimètres l’un de l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
▐ J'AI POSTÉ : 34
▐ AVATAR : Misha Collins

▐ CREDITS : Hanae Lilandiel


▐ AGE : 37
▐ PROFESSION : Écrivain
▐ TU SQUATTES OU : Père Lachaise
▐ TU PRÉFÈRES QUOI ? : Les garçons
▐ SITUATION AMOUREUSE : Célibataire

MessageSujet: Re: Balade matinale [FT. Zus] Lun 28 Mar - 23:16

Balade matinale - feat. Zus
Il a l'air particulièrement heureux que je veuille passer la journée avec lui. Est-ce si étonnant ? Mais en tout cas ça le rend plus souriant encore et c'est parfait comme ça.  Lorsqu'il m'avoue avancer mieux dans l'écriture quand je suis là, je rougis de plaisir. Puis il m'avoue m'avoir cherché. Je rigole doucement. Au moins je me sens moins seul à lui courir après c'est déjà ça.

- Eh quoi, tu m'avoues comme ça m'avoir stalké ? Je ne sais pas si je dois prendre peur ou en être flatté...


Mon ton est à l'humour, je ne voudrais pas qu'il pense que j'ai réellement peur ou que je le prends pour un fou, ce qui n'est clairement pas le cas. Son attitude me fait juste plaisir même si c'est vrai que c'est légèrement étrange en fait qu'il veuille me retrouver après seulement une rencontre. Mais dans ce cas nous sommes deux à être bizarres...

Lorsqu'il me sort exactement la même phrase que celle qui je lui ai dite quelques instants plus tôt, je reste bouche bée avant d'éclater de rire. celui-là je vous jure, il ne perd pas le nord. Il rit aussi et je le sens frissonner à la caresse. Je souris. Alors comme ça je lui ferais de l'effet ? Ou alors je me fait des idées ?

il me demande ce que l'on fait à présent, tout en passant son bras derrière moi. je suis toujours tout contre lui, nos visages se touchant presque. Je me lèche à nouveau les lèvres, hésitant. j'ai envie de l'embrasser. Genre vraiment. Mais j'hésite. Comment le prendra-t-il ? Après tout on ne se connait pas, je me fais peut-être des idées... Pour l'instant je me contente de lui répondre.

- Allons prendre un petit déjeuner, si tu veux. j'ai de quoi faire des pancakes à la maison, ou alors on va manger une crêpe quelque part si tu préfère...

J'ai murmuré cela sans m'éloigner d'un iota. Et maintenant je ne peux résister. Je m'approche doucement et dépose brièvement mes lèvres sur les siennes avant de me reculer prestement en baissant les yeux. les cartes sont entre ses mains, à présent.
©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
▐ J'AI POSTÉ : 26
▐ AVATAR : Diego Barrueco

▐ CREDITS : Sadja


▐ AGE : 26
▐ PROFESSION : Journaliste | Stripteaseur
▐ TU SQUATTES OU : Dans mon loft
▐ TU PRÉFÈRES QUOI ? : Les deux, pourquoi se priver ?
▐ SITUATION AMOUREUSE : Célibataire

MessageSujet: Re: Balade matinale [FT. Zus] Lun 28 Mar - 23:42


"Oui je t'ai cherché parce que tu m'as donné d'excellents conseils et je voulais qu'on continue de se voir... Euh pour écrire je veux dire..."

Heureusement qu'il rit, il doit me trouver moins étrange peut-être que la révélation que je lui ai faite aurait du avoir envers lui. Il préfère rire et d'un côté, cela me montre un homme, bel homme, qui n'a pas envie de se prendre la tête à la moindre petite chose mais qu'il passe au dessus en essayant de garder sa bonne humeur. Ça me plaît pas mal je dois dire.

Tout comme moi, il ne veut pas parler de son ouvrage alors je lui répète mot pour mot ce qu'il m'a dit précédemment. Il reste bouche bée, ça le rend encore plus mignon qu'il ne l'est. Attend mignon ? Qu'est ce qu'il m'arrive ?! Je n'ai pas l'habitude de penser ça d'un "inconnu", du moins je n'en avais plus l'habitude. Mais quelque chose chez lui me plaît. Il n'ose pas faire le premier pas on dirait, et je ne veux pas le brusquer en faisant quelque chose dont il n'a pas envie. Et puis je me fais sûrement des idées. Pourtant... Sa main qui caresse lentement la mienne semble vouloir dire l'inverse...

J'essaie de changer de conversation en lui demandant ce que l'on fait. Je passe mon bras derrière lui, sur le dossier du banc et le regarde avec insistance. Mes yeux vont de ses yeux à ses lèvres qu'il se lèche. J'ai envie de glisser ma langue entre moi aussi mais je n'oserais pas le brusquer. Il n'empêche qu'il m'invite à petit-déjeuner chez lui. Je ne vois pas pourquoi je refuserais une telle offre si gentiment proposée. Je m'apprête à lui répondre lorsque ses lèvres se dépose rapidement sur les miennes avant de se décoller aussitôt. Je reste interdit un instant en pensant rêver mais non ceci est bien réel. Il m'a embrassé ! Sans plus attendre j'attrape de ma main libre son menton et relève sa tête pour voir son magnifique regard.

"Je dis que des pancakes au petit dej y a rien de mieux ! "

Je souris et plaque mes lèvres à mon tour contre les siennes et le sers dans mes bras. Une de mes mains se place derrière sa nuque pour approfondir le baiser. Nos langues se rencontrent enfin pour une danse enflammée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
▐ J'AI POSTÉ : 34
▐ AVATAR : Misha Collins

▐ CREDITS : Hanae Lilandiel


▐ AGE : 37
▐ PROFESSION : Écrivain
▐ TU SQUATTES OU : Père Lachaise
▐ TU PRÉFÈRES QUOI ? : Les garçons
▐ SITUATION AMOUREUSE : Célibataire

MessageSujet: Re: Balade matinale [FT. Zus] Ven 15 Avr - 23:13

Balade matinale - feat. Zus
J'ai un court instant que questionnement, ça bout dans mon esprit. Ai-je bien fait de l'embrasser, va-t-il m'en vouloir, me repousser ? Je commence à regretter mon geste trop spontané mais sa main se pose sur mon menton. Il répond par la positive à ma proposition avant de m'embrasser à son tour. Son baiser est plus osé que le mien. Sa main se pose dans ma nuque alors que sa langue lèche mes lèvres. j'entrouvre la bouche, le laissant approfondir le baiser. Une de mes mains se pose également sur sa nuque tandis que l'autre glisse sur sa taille. La position que nous avons - assis côte à côte sur un banc - n'est pas la plus pratique pour un baiser, aussi après quelques instants, je me recule et lui sourit.

- ravi d'entendre que tu aimes les pancakes autant que moi !

Je me redresse et attend qu'il fasse de même pour lui plaquer un nouveau baiser aux coin des lèvres. Je ne sais pas trop comment me comporter. On ne se connait même pas assez pour être des amis et pourtant on vient d'échanger un baiser passionné. Que je meurt d'envie de reprendre.

Commençons par aller manger ces pancakes. Puis nous verrons. c'est alors que je me rends compte que je viens de l'inviter chez moi, où la situation peut tout à fait déraper. Un image de nous deux incluant du coulis de caramel - rapport avec les pancakes, si si - me vient soudainement à l'esprit et me fait prendre une belle teinte rouge pivoine. Non mais franchement on n'a pas idée d'avoir de telles images dans la tête !
©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Balade matinale [FT. Zus]

Revenir en haut Aller en bas
 

Balade matinale [FT. Zus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Balade matinale
» Petite balade matinale dans les bois de Seraing
» La Bouille, balade interrompue à cause de la chaleur
» Champignolles, ma balade préférée.
» une balade dans les monts d'Ambazac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DÉSIR GOURMAND :: PARIS, JE T'AIME :: Bons Baisers de Paris :: Jardin du Luxembourg
-